Posted on Laisser un commentaire

#SEO : 10 mythes débunkés

Et oui, aujourd’hui, ça se la joue chevalier blanc du SEO. Le référencement, c’est un monde de myth..es. (T’as cru que je voulais clasher aujourd’hui ? Non. Je suis sous Donormyl). Il y en a des tenaces, des légendes urbaines (Laurent Bourrelly prépare toujours ses confs au moins 15 jours avant), les réalités, et les faussaires. Aujourd’hui, je te détricote 50 mythes SEO. C’est pour toi, c’est cadeau. 

  1. Se positionner que sur un nombre limité de mots-clés : Combien d’agences vous proposent : « positionnement garanti sur 10 mots-clés ». Chbeb, si tu te positionnes, si tu rankes, si tu fais tout pour être en 1ère place, c’est sur une tonnasse de mots-clés. Sky is the limit.
  2. Le Duplicate Content interne : Non, calmez-vous, il n’est pas autant pénalisé que l’externe. Ca fait chier dans la colle c’est sur, mais la canonical fait le taf.
  3. Les BL, c’est black hat : T’as trop lu les guidelines Google. Le BL, c’est la base du web. La base de toute documentation scientifique, sur laquelle s’est basée depuis 23 ans Google. Donc oui, vas-y, vends moi du rêve, et va me chercher un .edu ou un .gouv.
  4. Le SEO de la Home est important : Non. Ca pue. Ta home page, c’est du marketing, c’est la devanture, c’est ton petit éclair au café avec de la praline dessus alors que t’es en diabète sévère. C’est le truc qui te fait basculer dans le côté obscur du taux de conversion. Rien n’af’ du SEO. Référence ta marque, et ce sera déjà cool
  5. Y’a bien une densité de mots-clés : Non plus. Plus t’es naturel, plus t’es aimé. Google va direct capter quand tu vas proposer une densité de mots-clés qui est la même sur toutes tes pages. Il est p’tet parfois complètement con comme un robinet, mais parfois, il sait. (Google know).
  6. OSEF de la Meta-description : Sors. Sérieux, sors ! La meta-description, c’est la sauce samuraï dans le Kebab pas top de fin de soirée. C’est le truc qui te fait dire : « bordel, j’espère que j’ai du citrate de betaïne à la maison, parce que je vais m’en prendre un deuxième de que-gré ». C’est la sexyness attitude, l’augmentation du taux de clic. Bref, la Meta, c’est giga.
  7. Google approuve les agences : Sans déconner. Tu penses vraiment que le SEO est fait par des gens aimés de Google ? Google nous hait. Google nous vomit. Même John Mueller ne nous aime pas. Le seul, c’est Matt Cutts. Les vrai•e•s savent.
  8. Ma première place, c’est 6 mois minimum : T’auras le temps de te faire les pecs et les dorsaux que ton site serait pas en 1ère place ? C’est faux. Archi-faux. Sors de ta tanière et ta salle de sport improvisée, et va me faire ranker ça en 3 mois. 5 BL qualitatifs + Contenu de blog ou F.A.Q + Cocon, et tu vas voir si tu grimpes pas au sommet.
  9. Les SEO, c’est que des mecs : Légende urbaine. Sandrine et Marie. Retiens ces deux prénoms. Le sel de la vie des référenceurs, les SEO Camp partout en France, le début des années 2010, les vrai•e•s, les pionnières. Un salut bien amical à SEOFactoryGirl. TMTC.
  10. Le SEO White Hat : C’est tout.

Arrête de me lire et va m’faire ranker tout ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *