Posted on Laisser un commentaire

Comment le #SEO Local a sauvé mon client.

Salut toi.
Dans la vie du référenceur, il y a des moments où tu es dans une impasse, et d’autres où tu trouves la solution. Même si elle n’est pas exactement là où tu l’imaginais. Le référencement, c’est en partie de la sérendipité. Et je vais te le prouver aujourd’hui ! 

2016. 
Mon client se lance en ligne.
Site vitrine simple et concis. Il a besoin de générer du trafic dans ses shops de Tatouage / Piercing et d’apporter une vraie visibilité à ses tatoueuses et tatouers (qui ont déjà une belle carrière derrière eux).
On signe en Juin 2016, dans le cadre de la refonte de son site.

L’étude sémantique vient compléter une première idée déjà assez précise des requêtes sur lesquelles je souhaite le positionner. Deux aspects se dégagent :

  • Les types de tatouages
  • La localisation des shops (Rhône Alpes Auvergne).

2017. 
Les premiers résultats se font jour.
On a créé de landing par localisation, en parlant des techniques de tatouage, mais surtout de la localisation précise des shops au coeur des villes concernées, en y ajoutant une vraie plus-value sur l’écosystème commercial / touristique à moins de 5 minutes de là.
Le trafic grimpe, tranquillement mais surement. On commence à bien se positionner sur des requêtes semi longue traîne.
Mais je sens poindre une déception / frustration chez le client : Oui, certes, il ranke de mieux en mieux, mais sur les requêtes génériques géolocalisées, on est encore bien loin du résultat escompté.

2018 – 2020. 
Le client double son trafic en shop physique, les commentaires sont élogieux, tant sur la technique sur l’asepsie.
On rajoute des pages d’explication, très centrées « Intention informationnelle ».
On passe à la phase 2 des BL, avec des articles sur les sites de PQR, les blogs / prescripteurs spécialistes tatouage et piercing, bref. La vie est belle.
Mais la vie pourrait être encore mieux.
Pourquoi ? Car sur les requêtes génériques géolocalisées, on tape encore le plafond de verre.
On est dans la « zone grise » comme dirait Laurent Bourrelly – Expert en Marketing Digital pour tripler ton CA en ligne (tu le voulais ton BL, tu l’as eu : CHEH).

2021.
Oh. Tiens. Une illumination comme une envie d’pisser.
Mes pages de contenu spé « localisation » rankent sur « meilleur tatoueur grenoble », « se faire tatouer à Lyon », etc… mais rien sur le fameux graal : « tatoueur + ville ».
Que faire ?
Va optimiser tes pages Google My Business va !
Un travail d’un mois à bloc :

  • Fiche par shop complétées
  • Avis (demande boostée en magasin pour avis en ligne)
  • Description 750 caractères optimisée sémantique géoloc
  • Images renouvelées (extérieures/intérieures) + visites intérieures GMaps

Résultats ? 
1er ou 2ème sur Requêtes Maps ET Requêtes naturelles.

tatoueur lyon - Recherche Google 2021-03-08 10-20-58

Alors qu’avec le confinement + développement d’une forte concurrence (tatouage/piercing) autour des shops existants, le CA dégringolait et le client réfléchissait à fermer des shops, l’optimisation du SEO local lui a permis de se maintenir plus qu’à flot pendant la période de crise sanitaire (NDLR : après autorisation réouverture des magasins dits « non essentiels »).

Capture d’écran 2021-03-08 à 10.27.24

To conclude : 

> Besoin de te positionner sur du local pur pour booster ton web to store ? 
Optimise ton GMB comme un tar-ba. 
> Et oui, définitivement, bien positionné sur GMB t’aidera bien pour ranker au top sur le naturel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *